Gilet zippé Phildar en Alaska de Drops

Voilà un bon bout de temps que je n’ai pas posté… Non pas que je n’ai rien à raconter et que je n’ai rien tricoté, non, non, non… c’est juste que faire de « jolies photos » des fois ça demande du temps et du temps en ce moment ce n’est pas facile d’en trouver…

Entres les grippes (oui LES grippes), les activités extra-scolaires, le planning de Monsieur qui je le rappelle, prend les photos la plupart du temps, mon travail à moi et tout le reste … Bref. Compliqué. Mais pas impossible…

Donc voici un des encours terminé qui attendait patiemment que je fasse les présentations : Le gilet zippé de Phildar que j’ai tricoté pour mon Toine. Ce petit bonhomme ne veut porter que des gilets ou des sweats ! La raison ? Pour pouvoir l’enlever facilement et  montrer fièrement ses jolis tee-shirts aux copains à l’école !
Oui, je sais… En même temps n’auriez-vous pas envie vous aussi de montrer votre tee-shirt Tortue Ninja vert fluo qui ne vous va pas au teint à vos collègues de travail ? Voilà…

IMG_9658

Je ne peux malheureusement pas vous donner le numéro du catalogue car il a bien vécu et la couverture s’est déchirée ! Je peux juste vous préciser qu’il s’agit d’un catalogue automne/hiver d’il y a 4 ou 5 ans.

IMG_9666

A la base le patron ne propose pas de capuche mais un col effet fourrure fait avec du fil « nounours »… Le soucis c’est qu’avec le gris chiné (effet tweed) j’avais peur que ça fasse un peu vieillot… J’ai donc opté pour une capuche façon p’tit lutin… C’est très simple à réaliser : j’ai relevé les mailles tout autour du col, tricoté la hauteur voulue en jersey envers et fais la couture en grafting. Le rendu est nickel.

Vous trouverez un tutoriel vidéo qui explique comment ajouter une capuche chez Garnstudio (Drops Desing) ICI .

Par contre la finition à l’intérieur du col ne me plaisait pas du tout car évidemment celui-ci n’avait pas été prévu pour cela. Du coup j’avais des diminutions en escalier + un boudin dû aux mailles relevées. De plus j’avais peur que ça lui gratte le cou.

IMG_9668

Après avoir réfléchi un peu (quoi ?!), j’ai décidé de tricoter une bande fine avec un reste de la laine Cusco de Lamana que j’avais utilisé pour mon Bonnet Molly. C’est de la Baby Alpaca… et c’est si doux ! De plus le bleu de la laine s’accordait parfaitement à la fermeture éclair (c’était le destin…). J’ai monté 4 mailles jusqu’à avoir le tour de cou nécessaire, une couture invisible et hop !
Je trouve que c’est un peu plus original… Ça modernise un peu le modèle.

IMG_9670

J’ai beaucoup aimé tricoter le point texturé. Le soucis c’est que je n’ai absolument rien compris aux explications sous forme de diagramme du patron Phildar ! Non mais franchement : un diagramme avec des rangs envers et endroits où un coup faut faire l’inverse de la maille qu’on tricote, un coup non.. N’importe quoi  ! J’ai recommencé plusieurs fois, je me suis fait des nœuds au cerveau et puis j’ai fini par regarder la photo du modèle et ça m’a pris 2 minutes à comprendre et à mettre sur mes aiguilles. Bref.

J’ai tricoté du 6 ans pour mon fils qui a tout juste 5 ans et qui est très fin du coup ça lui ira pour cet automne mais là c’est encore un peu grand.

Pour la laine, c’est de la récup’ ! J’avais tenté de faire le pull Joseph d’Aurélie du blog Une Poule à Petits Pas mais le modèle ne m’allait pas du tout !! Du coup j’avais préféré détricoter plutôt que de m’obstiner pour au final ne pas porter le pull. J’ai bien fait ! 🙂

IMG_9672

La laine Alaska de Drops est un peu rustique. Le gris moyen donne un effet tweed qui se prête bien au point texturé… En plus cette laine est très peu chère pour du 100% laine : 1.89€ la pelote chez Kalidou (article non sponsorisé, je tiens à le préciser !). Pour l’instant je n’ai lavé le gilet qu’une fois pour le blocage donc je ne peux pas vous dire comment elle vieillit mais on en reparlera dans quelques mois.

Je suis ravie de ce gilet ! Je me rend compte que j’arrive à un « niveau » où je peu commencer à modifier un peu un modèle pour qu’il me convienne parfaitement et c’est vraiment agréable ! Et puis mon ouistiti joli est très fière de son gilet… même s’il devra attendre l’automne prochain pour en profiter pleinement.

Pour celles qui sont arrivées jusqu’ici (je vous félicite !), j’ai découvert dernièrement (et 3 plombes après tout le monde…) les podcasts tricot. Au début je me disais que je n’en voyais pas trop l’intérêt surtout par rapport à un article de blog qui relate la même chose. Et puis je me suis rendue compte que c’était très agréable d’entendre quelqu’un parler tricot quand on ne connait personne à qui parler réellement de notre passion. Parce que faut pas se mentir, les gens trouvent ça chouette mais on peut pas les soûler à leur parler laine à longueur de journée ! On est d’accord ! Alors qu’entre nous, je pourrai parler de laine H24.
Du coup, il n’est pas rare qu’une podcasteuse s’affiche sur la télé de mon salon et me fasse la « conversation » (non parce qu’en vrai je lui répond dans ma tête mais chhuuuuuttt).

Alors pour tout vous avouer je m’interroge sur la possibilité de créer mon podcast à moi… L’idée me trotte dans la tête depuis plusieurs semaines. Mais c’est assez intimidant il faut bien l’avouer. Les photos, quelques mots posés sur un écran ça n’a rien à voir avec le fait de parler devant une caméra et ce avec naturel… Je ne sais pas si j’en suis capable… Ni si ça pourrait vous intéresser…
N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez : bof, super, pas d’intérêt, mouai, trop cool, bref,dîtes-moi tout…

Sur ce je vous laisse mais on se retrouve bientôt avec d’autres projet que j’ai à vous montrer !

Bises

bande_pour article_blog-10

Publicités