Gilet zippé Phildar en Alaska de Drops

Voilà un bon bout de temps que je n’ai pas posté… Non pas que je n’ai rien à raconter et que je n’ai rien tricoté, non, non, non… c’est juste que faire de « jolies photos » des fois ça demande du temps et du temps en ce moment ce n’est pas facile d’en trouver…

Entres les grippes (oui LES grippes), les activités extra-scolaires, le planning de Monsieur qui je le rappelle, prend les photos la plupart du temps, mon travail à moi et tout le reste … Bref. Compliqué. Mais pas impossible…

Donc voici un des encours terminé qui attendait patiemment que je fasse les présentations : Le gilet zippé de Phildar que j’ai tricoté pour mon Toine. Ce petit bonhomme ne veut porter que des gilets ou des sweats ! La raison ? Pour pouvoir l’enlever facilement et  montrer fièrement ses jolis tee-shirts aux copains à l’école !
Oui, je sais… En même temps n’auriez-vous pas envie vous aussi de montrer votre tee-shirt Tortue Ninja vert fluo qui ne vous va pas au teint à vos collègues de travail ? Voilà…

IMG_9658

Je ne peux malheureusement pas vous donner le numéro du catalogue car il a bien vécu et la couverture s’est déchirée ! Je peux juste vous préciser qu’il s’agit d’un catalogue automne/hiver d’il y a 4 ou 5 ans.

IMG_9666

A la base le patron ne propose pas de capuche mais un col effet fourrure fait avec du fil « nounours »… Le soucis c’est qu’avec le gris chiné (effet tweed) j’avais peur que ça fasse un peu vieillot… J’ai donc opté pour une capuche façon p’tit lutin… C’est très simple à réaliser : j’ai relevé les mailles tout autour du col, tricoté la hauteur voulue en jersey envers et fais la couture en grafting. Le rendu est nickel.

Vous trouverez un tutoriel vidéo qui explique comment ajouter une capuche chez Garnstudio (Drops Desing) ICI .

Par contre la finition à l’intérieur du col ne me plaisait pas du tout car évidemment celui-ci n’avait pas été prévu pour cela. Du coup j’avais des diminutions en escalier + un boudin dû aux mailles relevées. De plus j’avais peur que ça lui gratte le cou.

IMG_9668

Après avoir réfléchi un peu (quoi ?!), j’ai décidé de tricoter une bande fine avec un reste de la laine Cusco de Lamana que j’avais utilisé pour mon Bonnet Molly. C’est de la Baby Alpaca… et c’est si doux ! De plus le bleu de la laine s’accordait parfaitement à la fermeture éclair (c’était le destin…). J’ai monté 4 mailles jusqu’à avoir le tour de cou nécessaire, une couture invisible et hop !
Je trouve que c’est un peu plus original… Ça modernise un peu le modèle.

IMG_9670

J’ai beaucoup aimé tricoter le point texturé. Le soucis c’est que je n’ai absolument rien compris aux explications sous forme de diagramme du patron Phildar ! Non mais franchement : un diagramme avec des rangs envers et endroits où un coup faut faire l’inverse de la maille qu’on tricote, un coup non.. N’importe quoi  ! J’ai recommencé plusieurs fois, je me suis fait des nœuds au cerveau et puis j’ai fini par regarder la photo du modèle et ça m’a pris 2 minutes à comprendre et à mettre sur mes aiguilles. Bref.

J’ai tricoté du 6 ans pour mon fils qui a tout juste 5 ans et qui est très fin du coup ça lui ira pour cet automne mais là c’est encore un peu grand.

Pour la laine, c’est de la récup’ ! J’avais tenté de faire le pull Joseph d’Aurélie du blog Une Poule à Petits Pas mais le modèle ne m’allait pas du tout !! Du coup j’avais préféré détricoter plutôt que de m’obstiner pour au final ne pas porter le pull. J’ai bien fait ! 🙂

IMG_9672

La laine Alaska de Drops est un peu rustique. Le gris moyen donne un effet tweed qui se prête bien au point texturé… En plus cette laine est très peu chère pour du 100% laine : 1.89€ la pelote chez Kalidou (article non sponsorisé, je tiens à le préciser !). Pour l’instant je n’ai lavé le gilet qu’une fois pour le blocage donc je ne peux pas vous dire comment elle vieillit mais on en reparlera dans quelques mois.

Je suis ravie de ce gilet ! Je me rend compte que j’arrive à un « niveau » où je peu commencer à modifier un peu un modèle pour qu’il me convienne parfaitement et c’est vraiment agréable ! Et puis mon ouistiti joli est très fière de son gilet… même s’il devra attendre l’automne prochain pour en profiter pleinement.

Pour celles qui sont arrivées jusqu’ici (je vous félicite !), j’ai découvert dernièrement (et 3 plombes après tout le monde…) les podcasts tricot. Au début je me disais que je n’en voyais pas trop l’intérêt surtout par rapport à un article de blog qui relate la même chose. Et puis je me suis rendue compte que c’était très agréable d’entendre quelqu’un parler tricot quand on ne connait personne à qui parler réellement de notre passion. Parce que faut pas se mentir, les gens trouvent ça chouette mais on peut pas les soûler à leur parler laine à longueur de journée ! On est d’accord ! Alors qu’entre nous, je pourrai parler de laine H24.
Du coup, il n’est pas rare qu’une podcasteuse s’affiche sur la télé de mon salon et me fasse la « conversation » (non parce qu’en vrai je lui répond dans ma tête mais chhuuuuuttt).

Alors pour tout vous avouer je m’interroge sur la possibilité de créer mon podcast à moi… L’idée me trotte dans la tête depuis plusieurs semaines. Mais c’est assez intimidant il faut bien l’avouer. Les photos, quelques mots posés sur un écran ça n’a rien à voir avec le fait de parler devant une caméra et ce avec naturel… Je ne sais pas si j’en suis capable… Ni si ça pourrait vous intéresser…
N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez : bof, super, pas d’intérêt, mouai, trop cool, bref,dîtes-moi tout…

Sur ce je vous laisse mais on se retrouve bientôt avec d’autres projet que j’ai à vous montrer !

Bises

bande_pour article_blog-10

Publicités

Le pull menthe à l’eau : diabolo fraise !

Déjà un mois quasiment que je n’ai pas posté ! La faute au mois de juin ! Juin a été vraiment speed je trouve, entre les différents rendez-vous maîtresses des enfants, les kermesses, les spectacles d’école ou de centre de loisirs, sans compter que nous avons eu droit à un bras cassé pour mon 4ans. Bref, j’ai été surbookée ! Impossible de poster.

Ça ne m’a pourtant pas empêchée d’avancer quelques encours.

Il y a quelques mois je vous disais que j’étais à la recherche d’un tuto tricot pour me faire une marinière… Je n’ai finalement rien trouvé qui me plaisait alors je me suis dit autant ajouter des rayures à un pull basique et le tour sera joué. Remarquez un peu comme je suis maline ! Bon, ok.

Pull menthe à l'eau diabolo-fraise

J’avais repéré il y a longtemps le tuto du pull Menthe à l’eau d’Aurélie du blog Une poule à petit pas. Un tuto gratuit pour un pull fluide et loose. Tricoté dans un lin superbe que je n’ai malheureusement pas retrouvé.

Et puis j’avais dans mon placard ce gilet tricoté l’été dernier, porté une seule et unique fois à cause de ses manches certes jolies mais absolument pas confortables (une horreur !). J’avais mis une éternité à le tricoter lors d’un kal… je l’ai pourtant détricoté sans pitié pour récupéré le coton. Oui, j’ai détricoté 1 mètre 50 de point de blé. Toi, tricoteuse débutante ou confirmée, je sais que tu as de la peine pour moi…

Mais il ne faut pas ! J’ai réutilisé ma Paris de Drops couleur écru pour me faire un menthe à l’eau rayé diabolo-fraise. J’ai donc commandé 3 pelotes de Paris rouge fraise pour pouvoir faire une marinière qui change du classique bleu et blanc (et puis c’est aussi parce que j’ai déjà 5 marinières de ce type là si on compte les débardeurs, tee-shirts et pull.. Hum.). J’ai fait des rayures de 4, 3  et 2 rangs.

Pull menthe à l'eau diabolo-fraise

Le soucis c’est qu’il a fallu adapter le modèle car je n’avais pas le même échantillon, que le modèle de base est un 38 loose et que je fait un 36. J’aime porter mes hauts loose mais là c’était un chouïa de trop avec une taille au dessus en plus.

J’ai suivi les conseils de Naty l’a fait , comparé avec les filles qui avaient utilisé le même fil que moi, croisé les doigts trèèèèèès fort (oui, c’est une technique comme une autre !) et ma foi, je m’en suis plutôt bien tirée. Ouf !

Pull menthe à l'eau diabolo-fraise

Note pour plus tard : refaire une couleur d’urgence ! Hum.

Après blocage, je le trouve un tout petit peu trop court (faut dire que je porte mes bas très taille basse ne supportant pas d’être serrée au ventre !)… J’ai vu que certaines filles préconisaient de ne pas faire le pull trop long car le coton à tendance à se détendre mais pour l’instant je trouve qu’il n’a pas bougé.
Peut-être qu’avec 6 rangs de plus il serait mieux. Je vais voir si je peux le rallonger par le bas en ajoutant quelques rangs de point mousse.. Je n’ai jamais utilisé cette technique, est-ce qu’il faut juste relever les mailles ? Si quelqu’un peut me conseiller…

J’ai tricoté le corps en rond ce qui apparemment ne se fait pas trop lorsqu’on fait des rayures car on a vite fait d’avoir des rayures en « escalier ». J’ai trouvé ce tuto en vidéo très bien fait chez Garnstudio qui montre comment faire des rayures en rond sans décalage… Bon, j’ai quand même un petit décrochage de la maille farouche mais c’est plutôt pas mal.. Enfin, moi ça me choque pas et comme JE vais porter ce pull, ça ira bien comme ça 🙂

IMG_9520

Voilà pour mon petit pull d’été.

Je vous dis à très bientôt !

De la laine dans le métro.

 

bande_pour article_blog-10

Un joli look marin pour p’tit gars

Vous le savez peut-être mais je suis l’heureuse ( et épuisée) maman de deux p’tits gars. Deux garçons donc.
Le soucis quand on a des garçons et qu’on aime la mode c’est qu’il est très frustrant de faire les magasins. Vous pourrez tenter de me faire changer d’avis mais franchement quand je dois faire les boutiques pour mes nièces c’est beaucoup plus fun !

Quand ils sont encore petits, on trouve encore des couleurs flashies qui mettent du baume au coeur et du rose aux joues mais passé 3 ans c’est nul.

Il y a bien des collections colorées pour les plus grands mais dans ce cas souvent « ça fait bébé »… et quand vous entendez cela de la bouche d’un enfant de 7 ans, c’est mort, jamais il ne portera le vêtement.
L’hiver est particulièrement difficile à passer au milieu de brun, gris, bleu marine, noir et kaki…
J’arrive à trouver quelques chouettes tee shirts qui égaient un peu les jogging gris anthracite et autre jean brut… et je cherche longtemps !

Mais quand vient l’été, je revis ! Enfin un peu de couleur, de jolis imprimés…

Cette année (comme tous les ans !) les p’tits looks marins on pris la part belle dans les collections de printemps-été… J’adore ce style que ce soit pour mon Raoul, mes p’tits mecs ou moi-même ! Indémodable ! (Je vous montrerai bientôt ma collec’ de marinières… hum)

Voici une sélection de p’tits looks marin spécial p’tit gars vu ici ou là :

Chez DPAM :

dpam-3dpam-6

 

 

 

 

 

dpam-4

 

dpam-5

Chez ZARA KIDS :

zara

zara-2

 

zara-3

Chez Okaidi :

okaidi-2okaidi-1

 

 

 

 

 

 

Les chaussures bateau ! Trop mignonnes ! Et les bottes obligatoires pour sauter dans les flaques !

Voilà pour aujourd’hui… On se retrouve bientôt avec de nouveaux look p’tits gars !

De la laine dans le métro

La marinière en tricot – Sélection Phildar

J’adore les marinières.
Non, j’ai carrément une passion pour les marinières

C’est, à mon avis, le basique qui va à tous les styles, tous les âges, que l’on soit homme ou femme…

On peut tout imaginer avec une marinière ! La porter de façon classique avec un jean slim ou avec un boyfriend destroy… tout est possible !

La marinière est notre amie 🙂

En ce moment, j’essaie de m’entourer de basiques incontournables à mixer à toutes les sauces… J’en ai assez d’avoir une quantité de vêtement dans mon armoire que je ne porte jamais. Envie de faire des choix judicieux et réfléchis. De porter de belles matières (à moindre coût) que j’aurai plaisir à porter régulièrement et qui iraient avec tout ! J’aime l’idée qu’un même vêtement puisse être porté de mille façons différentes…

Voilà pourquoi je cherche l’inspiration… J’hésite à mixer plusieurs modèles afin d’en créer un qui me convienne parfaitement…

En attendant voici ma sélection de marinières trouvées chez Phildar…

Chez les p’tits loups :

33651_0082_F1

J’imagine bien mon Presque4ans dans ce pull marinière-éléphant 🙂

Marinière phildar30708_0063_F1 31365_0063_F1 33674_0019_F1

33696_0043_F1 Marinière Phildar

Chez les dames :

33691_0082_F1

Pas réellement une marinière mais la coupe loose me plaît beaucoup !

30639_0063_F1

Modèle réversible !

Marinière Phildar femme

Je continue de chercher…

A bientôt !

 

Noeud papillon tricoté

Je voulais tout d’abord vous remercier car vous êtes plus nombreuses chaque jour à suivre mes « aventures » et ça me touche énormément… Minute émotion… Voilà c’est fait…

Et sinon, je voulais vous montrer ma lubie du moment : les nœuds papillons tricotés ! Ça faisait quelques temps que j’avais envie de me faire mon nœud pap’ rien qu’à moi…. Un truc un peu vintage, masculin-féminin… Et puis en fait, me suis lancée en freestyle 🙂

Noeud papillon tricotéIMG_8695

J’ai opté pour du Phil Coton 3 de Phildar… Je trouve ce coton de très belle qualité et puis le fil à un  rendu satiné de toute beauté !

Noeud papillon tricoté

 

Noeud papillon tricoté

J’ai ensuite tricoté une longue bande au point mousse sur 8 mailles jusqu’à ce qu’il atteigne la longueur voulue… J’ai d’abord hésité concernant le tour de cou : Liberty ou bande tricotée… Pareil pour le milieu du nœud… Et puis finalement, je me suis dit que tout en tricot, le nœud aurai un côté un peu plus vintage et décalé… La prochaine fois j’opterai pour une petite touche de Liberty… Le tour de cou se ferme par un bouton pression cousu directement à l’intérieur le nœud… Ça ne gêne pas du tout !

Noeud papillon tricoté

Mon joli nœud pap’ se pose très bien sur ma chemise en jean… Et même si mon Raoul, il aime pas les chemises en jean, et qu’il trouve une fois encore, mon idée farfelue, il a quand même bien voulu faire les photos 😉

Nœud papillon tricoté

A bientôt…
De la laine dans le métro

 

bande_pour article_blog-10