Le bonnet Molly en Cusco de Lamana

Avant Noël, Claire de tissus.net m’a contactée pour me proposer de tester une laine de mon choix de la marque Lamana.

Je ne connaissais pas du tout cette marque mais en me baladant sur le site, une laine m’a littéralement sauté aux yeux la Cusco.

Bonnet Molly Cusco Lamana

Déjà rien que le nom… Rhoooo….

Ensuite le « 100% Baby Alpaca haut de gamme » sur le descriptif m’envoyait carrément du rêve vous imaginez bien. Je n’avais jamais tricoté de 100% Baby Alpaca, c’était l’occasion à ne pas louper !

C’est comme ça que je me suis retrouvée avec 3 pelotes de Cusco couleur Bleu Marine (couleur 11).

3 pelotes… De quoi faire un accessoire mais pas assez pour un châle (qui aurai été une tuerie intergalactique, que ce soit dit !)… 3 pelotes… Un bonnet !

Bonnet Molly Laine cusco lamana

Mais alors pour une aussi jolie laine avec un aspect un peu satiné, il me fallait un bonnet assez texturé pour mettre le fil en valeur…

J’ai d’abord pensé au Rosebud de Brooklyn Tweed (hiiii) mais le soucis (de taille), le patron n’était pas traduit en français. Oui, je sais va falloir que je m’y mette mais chaque chose en son temps.

C’est ainsi qu’après des heures de recherche, je tombe sur le Bonnet Molly d’Erin Ruth ! Dans le même esprit que le Rosebud : une torsade, un point texturé et un effet slowchy… Patron en anglais. (achevez-moi me suis-je dit tout bas)… quand tout à coup je découvre que Carofoliz à traduit le patron !!!! (Merci Caro, merci !)

Et là… Cusco de Lamana + Bonnet Molly = combo parfait !

Bonet Molly Cusco Lamana

D’abord le fil est d’une extrême douceur… Il est chaud surtout avec un point texturé comme celui-ci. Il ne dédouble pas (hourra !). Reste à savoir s’il supportera bien les lavages et s’il ne boulochera pas mais ça je pourrai vous le dire qu’une fois que j’aurai porté ce bonnet quelques temps.. Pour les bouloches, j’ai très bon espoir vu que de toute façon il n’y aura pas de frottement… 🙂

Bonnet Molly lamana

En ce qui concerne le patron, au début j’ai pris un peu peur car même traduit, je n’avais pas l’habitude de lire les patron ainsi avec la torsade dans un paragraphe, le reste du bonnet dans un autre etc… Question d’habitude. Mais une fois le truc pris, même plus besoin de regarder le patron jusqu’à ce que j’arrive aux diminutions où là il vaut mieux s’accrocher à ses aiguilles…
Il m’a fallu une semaine pour le tricoter sachant qu’arrivée à la moitié je me suis rendue compte d’une bêtise, j’ai donc tout détricoté pour tout re-tricoter.

bonnet Molly Cusco Lamana
Ce modèle est très agréable à tricoter. On ne s’ennuie pas du tout ! J’y ai pris beaucoup de plaisir et c’est une grande satisfaction d’être arrivée au bout d’un modèle dont je me faisait une montagne…C’est là que je me rend compte que c’est ce qu’il me manquait avec le Gilet Philemon : un petit défis.

Finalement j’ai utilisé un peu moins de 2 pelotes pour tricoter le bonnet. Que vais-je faire de ma pelote orpheline ? Peut-être un bonnet bébé… A voir.

Pour ceux et celles qui me suivent sur insta, je vous disais être en deuil de bonnet suite à la perte de mon bonnet préféré dans le métro (un comble, je vous jure !)…. Le bonnet Molly panse mes plaies… J’ai de nouveau un bonnet préféré…

A bientôt

bande_pour article_blog-10

Publicités