Le bonnet Molly en Cusco de Lamana

Avant Noël, Claire de tissus.net m’a contactée pour me proposer de tester une laine de mon choix de la marque Lamana.

Je ne connaissais pas du tout cette marque mais en me baladant sur le site, une laine m’a littéralement sauté aux yeux la Cusco.

Bonnet Molly Cusco Lamana

Déjà rien que le nom… Rhoooo….

Ensuite le « 100% Baby Alpaca haut de gamme » sur le descriptif m’envoyait carrément du rêve vous imaginez bien. Je n’avais jamais tricoté de 100% Baby Alpaca, c’était l’occasion à ne pas louper !

C’est comme ça que je me suis retrouvée avec 3 pelotes de Cusco couleur Bleu Marine (couleur 11).

3 pelotes… De quoi faire un accessoire mais pas assez pour un châle (qui aurai été une tuerie intergalactique, que ce soit dit !)… 3 pelotes… Un bonnet !

Bonnet Molly Laine cusco lamana

Mais alors pour une aussi jolie laine avec un aspect un peu satiné, il me fallait un bonnet assez texturé pour mettre le fil en valeur…

J’ai d’abord pensé au Rosebud de Brooklyn Tweed (hiiii) mais le soucis (de taille), le patron n’était pas traduit en français. Oui, je sais va falloir que je m’y mette mais chaque chose en son temps.

C’est ainsi qu’après des heures de recherche, je tombe sur le Bonnet Molly d’Erin Ruth ! Dans le même esprit que le Rosebud : une torsade, un point texturé et un effet slowchy… Patron en anglais. (achevez-moi me suis-je dit tout bas)… quand tout à coup je découvre que Carofoliz à traduit le patron !!!! (Merci Caro, merci !)

Et là… Cusco de Lamana + Bonnet Molly = combo parfait !

Bonet Molly Cusco Lamana

D’abord le fil est d’une extrême douceur… Il est chaud surtout avec un point texturé comme celui-ci. Il ne dédouble pas (hourra !). Reste à savoir s’il supportera bien les lavages et s’il ne boulochera pas mais ça je pourrai vous le dire qu’une fois que j’aurai porté ce bonnet quelques temps.. Pour les bouloches, j’ai très bon espoir vu que de toute façon il n’y aura pas de frottement… 🙂

Bonnet Molly lamana

En ce qui concerne le patron, au début j’ai pris un peu peur car même traduit, je n’avais pas l’habitude de lire les patron ainsi avec la torsade dans un paragraphe, le reste du bonnet dans un autre etc… Question d’habitude. Mais une fois le truc pris, même plus besoin de regarder le patron jusqu’à ce que j’arrive aux diminutions où là il vaut mieux s’accrocher à ses aiguilles…
Il m’a fallu une semaine pour le tricoter sachant qu’arrivée à la moitié je me suis rendue compte d’une bêtise, j’ai donc tout détricoté pour tout re-tricoter.

bonnet Molly Cusco Lamana
Ce modèle est très agréable à tricoter. On ne s’ennuie pas du tout ! J’y ai pris beaucoup de plaisir et c’est une grande satisfaction d’être arrivée au bout d’un modèle dont je me faisait une montagne…C’est là que je me rend compte que c’est ce qu’il me manquait avec le Gilet Philemon : un petit défis.

Finalement j’ai utilisé un peu moins de 2 pelotes pour tricoter le bonnet. Que vais-je faire de ma pelote orpheline ? Peut-être un bonnet bébé… A voir.

Pour ceux et celles qui me suivent sur insta, je vous disais être en deuil de bonnet suite à la perte de mon bonnet préféré dans le métro (un comble, je vous jure !)…. Le bonnet Molly panse mes plaies… J’ai de nouveau un bonnet préféré…

A bientôt

bande_pour article_blog-10

Gilet Philemon en Andes de Drops

Hello la compagnie,

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous présenter un ouvrage qui m’a tenu en haleine ces 6 derniers mois : le Gilet Philemon d’Aurélie de Une Poule à Petits Pas.

Gilet PhilemonA l’origine je participais un Kal initié par Rachel… Motivée comme tout, j’étais ! Si-si.
J’ai choisi comme fil Andes de Drops en noir. Tricoté en 8 au lieu de 9 pour avoir un gilet pas trop souple surtout qu’il s’agit de point mousse (et puis aussi parce que j’avais pas de 9…).
Au début ça allait…

Gilet philemon

Et puis j’ai trouvé ça long… Pénible… Le point mousse… sur une aussi grande pièce, pfff. Du coup, le kal a avancé et s’est terminé sans moi…

Pourtant la construction est simple… Aucune difficulté. Une grande torsade, du point mousse, relever les mailles pour les manches. C’était un ouvrage fleuve et c’est ce qui m’a découragée. Sans compter qu’arrivée à quelques rangs de la fin de la dernière manche : plus de laine ! J’ai cru que j’allais m’arracher les cheveux !!
Lassée, j’ai traîné pour commander la laine et puis je me suis dit que c’était maintenant ou jamais, l’hiver arrivant à grands pas.

Je suis dans l’ensemble satisfaite de cet ouvrage… Il est très, très chaud et c’est ce que je voulais. Par contre je pensais tricoter un gilet (comme le gilet Léon, style oversize mais un gilet !) mais il est tellement épais et les manches sont tellement larges que je ne peux le porter sous aucun de mes manteaux ! Du coup, je pourrai le porter au mieux au printemps comme une veste… Et à tous les coups je vais avoir du mal à le sortir de mon dressing ! J’espère pouvoir le porter.. Je vous tiens au jus !

Le problème des manches très (trop) larges (oui, ça dépend des goûts hein !) est récurent dans les patrons d’Aurélie. Elle expliquait sur son blog qu’elle était plus à l’aise avec des manches larges. Mais elle vit dans le sud, là où elle peu utiliser un gilet en veste.. C’est plus difficile à Paris où il vente, pleut et gèle (bref, ça caille). 🙂 Du coup elle a retravaillé les manches de son dernier patron (Sven) pour qu’il convienne au plus grand nombre. Good for you !

Gilet PhilemonToujours au sujet des manches,je les ai rallongées car elle étaient en 3/4 sur le patron et j’aime pas ça. Manches 3/4 pour un gilet chaud qu’on porte donc quand il fait froid, je pige pas… Y’à un truc qui m’échappe.

Parlons du fil maintenant : la Andes de Drops (100% laine).
Ce fil est doux, rond, facile à tricoter. J’espère qu’il vieillira mieux que l’Eskimo ! Je vous ferai un petit topo après quelques lavages… en attendant je croise les doigts.

Gilet Philemon

Gilet Philemon
Et pour finir voici une vilaine photo de moi (ou drôle, à vous de voir !)… Pour vous montrer qu’avec Raoul, on se marre bien à faire les photos (parce que souvent j’ai l’air bien ridicule !).

Gilet Philemon

🙂

A bientôt

bande_pour article_blog-10

 

Le headband au tricot qui brille !

Me revoilà. (Non, vous ne rêvez pas).
Je reviens avec un ouvrage tricot ter-mi-né (Oui, frottez-vous les yeux. C’est bien écrit ter-mi-né. Respirez. Tout va bien.).

Vous allez rire (contrairement à moi) mais je suis arrivé au bout de ma laine Andes à 2 cm de la fin de la dernière manche de Philemon. 2 cm. Les côtes quoi. J’ai retourné tout mon stock de laine au cas où j’avais juste égaré ma dernière pelote, mais non, rien. Il faut donc que je commande une pelote pour faire 2 cm de côte. J’ai l’impression d’être maudite.
Donc autant vous le dire tout de suite, ce n’est pas Philémon que je vous montre aujourd’hui… (le semaine prochaine peut-être, si vous êtes sages).

Alors pour décharger ma rage, je voulais un mini projet avec de la laine que j’avais en stock. Un truc rapide. Et pas de point mousse (la faute à Philemon, qui m’a saturé les aiguilles).

Headband tricot

J’avais envie depuis un moment, de me tricoter un headband qui réchaufferai bien mes petites oreilles… Qui serait hyper féminin… Sans savoir si j’avais une tête à headband. Oui, parfois je prend des risques.

A savoir qu’il y a des tutos partout sur le net… J’avais une idée de ce que je voulais et j’ai trouvé un tuto chez Filoute.com ICI. J’avais une pelote kaki orpheline de Berlaine de chez Bergère de France dans mon stock, je me suis dit que je pourrai l’utiliser vu que la couleur va plutôt bien avec mes cheveux. Par contre le kaki étant très foncé j’ai fait comme avec mon châle Matilda, j’ai couplé ma laine avec du fil doré. Et là le résultat me plaisait carrément question couleur.

Headband tricot

Je n’ai pas suivi les mesures de Filoute puisque mon fil se tricotait en 3.5. J’ai donc monté 20 mailles (au lieu de 9) sur des aiguilles 4 (au lieu de 8). Je voulais pas faire du point mousse donc  j’ai fait… du point mousse. Tout simplement pour que le headband soit souple, s’adapte bien à ma tête et surtout qu’il tienne.

Rien de sorcier techniquement (on est d’accord) mais c’est un projet rapide qui habille une tenue et ça c’est super chouette. Et le côté doré donne un petit effet bijou très tendance (à mon goût).

A l’essayage j’ai eu un gros doute concernant la hauteur du headband… Impossible de savoir s’il est trop couvrant ou pas.. Alors n’hésitez pas à me donner votre avis.

Headband Tricot

Aussi comme le nœud est plutôt gros, je le porte sur le côté.. Ça donne un petit côté rétro très mignon et c’est un peu plus original (et ça me fait une tête moins bizarre !).

Headband tricot
Vous voyez, c’est surtout de dos que j’ai l’impression que le headband est peut-être un peu large… Pour le coup, il couvre bien mes oreilles !

Alors mon headband, il vous plaît ?
Moi j’ai bien envie d’en tricoter d’autre ! Si vous connaissez des tutos sympas, partagez !  🙂

A bientôt (avec le Philémon.. si tout va bien !)

bande_pour article_blog-10

Kal Philemon #2 ou le retour des vacances…

Me revoilà sur la blogosphère…

Entre les vacances, les enfants, la reprise, la flemme, je n’ai pas trop avancé mes encours tricot… Mais bon, fallait s’en douter ! 🙂

Je reviens donc pour un point Kal Philemon. Pour celles et ceux qui ne sont pas au courant du projet et qui souhaiteraient en savoir plus, c’est pas là que ça se passe : CLIC

Nous avons jusque fin septembre pour terminer Philemon et avec un peu de chance le mien sera prêt.
Pour info, j’utilise un fil 100% laine noir : la Andes de chez Drops. Facile à tricoter, douce et moelleuse… J’utilise par contre des aiguilles une taille en dessous soit taille 8 pour avoir une maille pas trop aérée, le but étant d’avoir chaud (très chaud ! Suis une frileuse qui ne supporte pas le moindre vent frais !). J’ai fait une taille S avec le même nombre de maille que sur le patron et la largeur est bonne. Le rendu me semble très bien par contre j’ai vu un peu partout que la Andes bouloche pas mal et ça c’est ma hantise !

D’ailleurs à ce sujet il faudra que je vous fasse un point sur le gilet Léon (toujours du blog Une Poule à Petit Pas) et de comment il a vieilli… La laine Eskimo a beaucoup bouloché et pourtant le gilet est superbe et n’a pas bougé ! Connaissez-vous une technique pour enlever les bouloches-trop-moches histoire de le rafraîchir un peu ? Je l’aime trop ce gilet et en plus il est hyper chaud.. Y’a forcément une manière de l’entretenir… non ?

Voici donc une petite photo de Philémon qui mesure 38 cm de haut… Encore 12 cm et j’attaque les emmanchures !

Kal Philemon

A bientôt !

KAL Philemon, t’en es ou pas ?

Je participe au KAL Philemon lancé par Rachel du blog Rachel says yepa !

Kal Philemon

 

 

Il s’agit d’un modèle crée par Aurélie Tixier du blog Une poule à petit pas.. Oui, je sais, encore…

Celles qui me suivent savent que j’aime beaucoup l’univers et les tutos d’Aurélie. Tout d’abord parce que ces tutos sont très bien expliqués et que les modèles sont toujours dans la tendance actuelle (amen). J’ai déjà tricoté le Gilet Léon, le Pull menthe à l’eau sous forme de marinière et j’ai fini le Châle Matilda (que je ne vous ai pas encore montré !)… Bref, j’aime et quand j’aime, je ne compte pas le nombre de mailles !

Si vous aussi vous souhaitez participer, contactez Rachel sur instagram ou via son blog… Pas de deadline, on fait comme on veut, comme on peut ! Début de l’aventure le 1er août !

Un kal c’est l’occasion de se faire des copines (copains), d’apprendre de nouvelles techniques… Ce que j’aime surtout c’est découvrir les ouvrages finis. Selon les fils choisis les modèles sont souvent très différents alors qu’on part tous d’une même base !
MA-GI-QUE !

Alors moi, je vous dis à très bientôt pour de nouvelles aventures tricotesques !

(Oui, j’ai déjà des encours)
(Un tas)
(Y’a pas assez de jour dans l’année pour tout faire)
(Je suis faible)
(Même pas grave)
(C’est pas moi la pire)
(Enfin, j’espère…)

Finir les restes de laine #1… Les sous-tasses en tricot

Il y a mille et une façons de liquider ses restes de pelote de laine… et je les teste au fur et à mesure !

J’avais fini plusieurs de mes pelotes en confectionnant ma couronne de Noël en pompons… Tout le monde sait que le pompon est lainivore, c’est bien connu !

Cette fois-ci, j’ai opté pour un petit accessoire pratique : un sous-tasse pour poser sans risque mes mugs brûlants sur ma nappe cirée à gros pois…

de-la-laine-dans_le_metro_sous_tasse-1

Et là, tout est possible : on prend ce qu’il reste, on adapte la taille des aiguilles et hop ! On fait des carrés tout bêtes… au point mousse, en jersey, en jacquard, on peut même en profiter pour tester un nouveau point !

de-la-laine-dans_le_metro_sous_tasse

Hiiii ! Ce magnifique repose-sachet-de-thé-cuillère en forme de théière !!

J’y pose mon thé mais aussi des petits objets qui du coup sont mis en valeur.

de-la-laine-dans_le_metro_sous_tasse-3

Alors que dire de plus ? Très peu d’effort, 0€ pour un résultat chaleureux et personnalisé…

Pour ces deux sous-tasses, j’ai utilisé des restes de pelotes du cousin maison au tricot et Liberty (de la Partners 6 de chez Phildar). Il suffit de monter 15 mailles et de tricoter au point mousse pendant 30 rangs. Rentrer les fils. Votre sous-tasse est prête ! De la folie, n’est-ce pas ?

Et vous ? Comment liquidez-vous vos fins de pelotes ?

A très bientôt…

La marinière en tricot – Sélection Phildar

J’adore les marinières.
Non, j’ai carrément une passion pour les marinières

C’est, à mon avis, le basique qui va à tous les styles, tous les âges, que l’on soit homme ou femme…

On peut tout imaginer avec une marinière ! La porter de façon classique avec un jean slim ou avec un boyfriend destroy… tout est possible !

La marinière est notre amie 🙂

En ce moment, j’essaie de m’entourer de basiques incontournables à mixer à toutes les sauces… J’en ai assez d’avoir une quantité de vêtement dans mon armoire que je ne porte jamais. Envie de faire des choix judicieux et réfléchis. De porter de belles matières (à moindre coût) que j’aurai plaisir à porter régulièrement et qui iraient avec tout ! J’aime l’idée qu’un même vêtement puisse être porté de mille façons différentes…

Voilà pourquoi je cherche l’inspiration… J’hésite à mixer plusieurs modèles afin d’en créer un qui me convienne parfaitement…

En attendant voici ma sélection de marinières trouvées chez Phildar…

Chez les p’tits loups :

33651_0082_F1

J’imagine bien mon Presque4ans dans ce pull marinière-éléphant 🙂

Marinière phildar30708_0063_F1 31365_0063_F1 33674_0019_F1

33696_0043_F1 Marinière Phildar

Chez les dames :

33691_0082_F1

Pas réellement une marinière mais la coupe loose me plaît beaucoup !

30639_0063_F1

Modèle réversible !

Marinière Phildar femme

Je continue de chercher…

A bientôt !